Le 1er étage du Barkly Wharf, au Caudan Waterfront, abritera du 25 octobre au 6 novembre une exposition d’acrylique sur toile de la Française Karo Mandron (Caroline Mandron). Au programme : 40 tableaux, représentant trois années de travail, à peindre le quotidien rodriguais, du petit vendeur de rôtis au pêcheur ou à la tabagie. Artiste-peintre depuis 40 ans, et diplômée des Beaux-Arts, Caroline Mandron peint les scènes de la vie en safran, turquoise, fuchsia, indigo et émeraude. Après avoir sillonné le monde, vécu dans diverses parties du globe et s’être enrichie des cultures et des traditions locales, Caroline Mandron pose, en 1997, ses valises à Maurice. Elle y continue sa vie d’artiste et expose dans plusieurs galeries de l’île des oeuvres liées à sa nouvelle patrie. Elle s’attache aussi à l’île Rodrigues, où elle a séjourné à plusieurs reprises. Elle se dit fascinée par l’île qui, selon elle, « contribue à la paix intérieure et à la régénération ».