Le commissaire de police, Mario Nobin, a procédé à un remaniement de la hiérarchie aux Casernes centrales. L’ancien directeur du National Security Service (NSS), Lockdev Hoolash, a ainsi été muté à la Northern Division. On lui reproche d’avoir failli à recueillir les informations nécessaires sur le terrain.
Le transfert de Lockdev Hoolash depuis le poste de directeur du National Security Service (NSS) jusqu’à la Northern Division est qualifié de surprenant par certains de ses subordonnés. Pour cause : Lockdev Hoolash était l’homme de confiance de sir Anerood Jugnauth, et également son ancien garde du corps. À l’origine de cette démarche, le départ en catastrophe de certains ministres — dont Etienne Sinatambou et Ivan Collendavelloo — lors d’une réunion houleuse avec les habitants de Cité Barkly, lundi soir.
Les évènements survenus durant cette soirée n’ont nullement été appréciés en haut lieu. Aux Casernes centrales, on met en cause un manquement au niveau des « intelligence information » avant le déplacement des ministres à Cité Barkly. Or, des éléments du NSS sur le terrain affirment qu’ils ont « fait leur travail correctement » en envoyant un rapport à leur supérieur dans la journée de lundi, les prévenant que certains habitants étaient hostiles à l’idée du déplacement des ministres de l’Alliance Lepep dans la localité.
Sauf que les membres du gouvernement n’ont pas été informés de cette mise en garde. Le manque de tact de Lockdev Hoolash a été peu apprécié auprès de sa hiérarchie, d’autant qu’il était dans le viseur de certains au bâtiment du Trésor, qui n’étaient pas satisfaits des informations recueillies sur le terrain, en particulier quant aux élections à la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation le mois dernier. scrutin lors duquel, allègue-t-on, le bureau du Premier ministre a soutenu le candidat Somduth Dulthumun, qui a malgré tout été battu.
Les incidents de lundi soir ont constitué la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Le couperet est tombé le lendemain pour une permutation des hauts gradés de la force policière. Ainsi, le Deputy Commissioner of police (DCP) Lockdev Hoolash a été transféré à la Northern Division et sera basé à Abercrombie. Son successeur, l’ACP Mohunlall Madhow, devient le nouveau DG de la NSS, poste qu’il avait occupé dans années 90. Mohunlall Madhow a eu une rencontre avec Mario Nobin hier, et il a déjà pris ses quartiers au bureau de la NSS.  
Depuis aujourd’hui, des hauts gradés concernés par ce remaniement ont déjà pris place. Le DCP Tangavel Seerungen sera en charge du Training and Infrastructure, alors que son collègue, le DCP Rashid Ali Beekun, quitte la Traffic Branch pour assumer la responsabilité de l’Operations Room de la police. C’est le DCP Mukhtar Din Taujoo qui est le nouveau patron de la Traffic Branch. Quant au DCP Krishna Jhugroo, il est désormais en charge de l’administration. Ce proche du ministre Mahen Jhugroo est d’ailleurs pressenti pour être le prochain Commissaire de police après le départ à la retraite de Mario Nobin. L’ACP Fareed Husnoo quitte le Police Prosecution office et a été nommé Divisional commander de la Metropolitan division (North) en remplacement à l’ACP Mohunlall Madhow.