Le Fantôme de l’Opéra(Phantom of the Opera) est LA comédie musicale entre toutes. Le chef d’oeuvre de Gaston Leroux et representé sur scène par Andrew Lloyd Webber occupe les scènes londoniennes depuis plus de 25 ans et débarque bientôt à Maurice. Le Conservatoire national François Mitterrand présentera la célèbre comédie musicale Phantom of the Operales 29 et 31 août prochains au J&J Auditorium. Le spectacle sera présenté le vendredi 29 août à 20 heures (soirée de gala) et le dimanche 31 août à 1 5 heures. Les billets sont en vente chez Otayo à Rs 150, Rs 350, et Rs 500. Durée : 2h30 (entracte 15 mins). Ce spectacle est déconseillé aux moins de 15 ans.
Adaptée du célèbre roman à suspense de Gaston Leroux dont le personnage légendaire et terrifiant surgit des profondeurs de l’Opéra de Paris, cette comédie musicale donne vie au fantôme de l’opéra mythique de façon effrayante. Pour rappeler les origines de cette légende, l’Opéra-Garnier sera représenté par ses escaliers et un orgue central, dans un décorum classique réalisé par Bernadette Sanspeur. Avec des décors de têtes de mort et des costumes aussi excentriques qu’originaux crées par le styliste Émilien Jubeau, The Phantom of The Opera promet d’être un plaisir pour les yeux. Les nombreux personnages de cette comédie musicale changent aussi souvent de costume. Outre les têtes de mort, l’on retrouve dans le décor un accessoire indispensable à la nostalgie du fantôme, voire son objet fétiche: une boite à musique d’époque. Un plaisir également pour les oreilles avec un orchestre de 45 musiciens et une centaine d’artistes à l’oeuvre, notamment ceux ayant les rôles principaux: Sophie Némorin, qui incarnera la chanteuse lyrique Christine Daaé; le fameux fantôme interprété par Jean-Paul Desveaux avec sa voix de basse; Christophe Montenot, voix de ténor, dans le rôle du jeune Raoul, dont la jeune femme est éprise, et Carlotta Giudicelli sera interprétée par Eve Hanna.
Les répétitions s’enchaienent pour les chanteurs et musiciens du conservatoire, les danseurs et autres artistes réunis par Claudie Ricaud et Patrick Athow pour faire de Phantom of the Opera un succès. Selon Claudie Ricaud, la directrice du conservatoire, les droits d’exploitation ont été assez longs à obtenir car cette comédie musicale se joue toujours à Broadway et à Londres. C’est dans le cadre de ses 25 ans que le conservatoire a obtenu le droit de monter ce spectacle. Un projet estimé à Rs 3 millions, soutenu par le ministère des Arts et de la Culture.
Cette comédie musicale fameuse d’Andrew Lloyd Webber est adaptée du roman éponyme de Gaston Leroux et située, comme lui, à l’Opéra-Garnier à la fin du XIXe siècle. Un fantôme, en fait un homme au visage toujours mystérieusement dissimulé par un masque, sème la terreur dans l’Opéra, tandis qu’une jeune chanteuse vole la vedette à la replète diva locale. C’est que la belle s’est acoquinée avec le fantôme, qui fait d’elle une artiste, mais pas seulement : le récit est aussi celui d’une éducation sentimentale. La première mondiale de la comédie musicale a eu lieu au théâtre Her Majesty’s Theatre à Londres le 9 octobre 1986 et plus de 5,000 représentations ont été ensuite données dans la capitale anglaise. Ce spectacle a été joué dans 90 villes du monde entier et a remporté plus de 50 récompenses prestigieuses.