Arrêtés hier dans le sillage d’une saisie de drogue à l’aéroport de Plaisance, Jean Yannick Mandarin, 32 ans, et sa compagne Joelle Marmite, 33 ans, devaient comparaître devant le tribunal de Curepipe ce matin sous une charge provisoire d’importation de drogue. Les douaniers de la Mauritius Revenue Authority (MRA), avec la collaboration de l’ADSU, ont saisi 21 g de drogue synthétique, dont la valeur marchande est estimée à Rs 325 000, dans un colis arrivé sur le vol MK 045 d’Air Mauritius en provenance de Paris-Charles de Gaulle.
Lors d’un premier examen au scanneur du colis, en provenance de Chine, les autorités ont découvert trois sachets en plastique contenant des feuilles d’aluminium qui renfermaient de la poudre blanchâtre soupçonnée d’être de la drogue. Le colis était destiné à Joelle Marmite, habitant Allée-Brillant, Floréal.
La police a substitué le paquet original par un faux et l’a envoyé à une compagnie express sous leur supervision. Au cours de cet exercice de “controlled delivery”, Jean Yannick Mandarin, qui a pris réception du colis, a été immédiatement arrêté et interrogé par l’ADSU. Le trentenaire a expliqué qu’il est venu récupérer ce paquet à la demande de sa compagne, laquelle a elle aussi été appréhendée et conduite au bureau de l’ADSU de Curepipe pour un interrogatoire. La destinataire du colis a affirmé qu’elle attendait bien un paquet et a soutenu « ignorer que celui-ci renfermait de la drogue ». Pour le besoin de l’enquête, le couple a été placé en détention pour la nuit.