Le Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD) a organisé un congrès hier soir à Grande-Pointe-aux-Piments. L’occasion pour Lindsay Morvan, responsable de la communication du parti, et les Permanent Private Secretary (PPS) Aurore Perraud et Thierry Henry de faire état du travail accompli par le tandem Ptr/PMSD depuis 2005.
Lindsay Morvan a parlé de la hausse de la note par l’agence de notation Moody’s. Il a soutenu aux partisans des Bleus que cette notation découle de l’opinion d’économistes impartiaux. Ils ont trouvé que, malgré la situation économique difficile en Europe, la croissance de Maurice sera d’au moins 3,5 %. « Nous dépendons beaucoup de l’Europe pour le tourisme et les exportations », a-t-il soutenu. Le responsable de la communication du PMSD a expliqué que cette croissance signifie que le pays va bien et qu’il est moins probable que des gens perdent leur travail. Les investisseurs voyant les prévisions de croissance auront plus confiance pour investir à Maurice, ajoute-t-il.
Parlant de la période 2000/2005, Lindsay Morvan affirmé que « Bérenger ti dir ki sa lepok la nou ti dan enn situation d’urgence économique ». Il a ajouté qu’à cette époque, il n’y a pas eu de sécheresse, de crise de la zone euro et encore moins d’épidémies. « Ils (NdlR : le MMM et le MSM) ne font que critiquer alors qu’ils n’ont jamais pu faire mieux ». Selon lui, la croissance moyenne entre 2000 et 2005 était de 2 % environ. « L’alliance Parti travailliste/PMSD donne des résultats ! » a-t-il affirmé en ajoutant que Paul Bérenger et sir Anerood Jugnauth devront attendre 2015 pour les prochaines élections générales. Il a fini son intervention en disant que le PMSD est un parti à part entière et que plusieurs congrès sont prévus.
La députée de la circonscription N°4 (Port-Louis Nord/Montagne-Longue) Aurore Perraud a déclaré être fière, en tant que jeune, de voir l’enthousiasme de la population pour le PMSD et l’alliance gouvernementale. « Nous sommes même allés dans des “baz MMM” où nous avons été très bien accueillis… Certains nous ont même invités dans d’autres régions », soutient la PPS des circonscriptions N°1 (Grande-Rivière-Nord-Ouest/Port-Louis Ouest) et N°4. Elle soutient que c’est un signe que les Mauriciens voient le PMSD comme un parti d’avenir.
Aurore Perraud a parlé de la récente reconnaissance de Xavier-Luc Duval comme meilleur ministre des Finances du continent africain. « C’est une grande fierté pour notre leader et le parti », a-t-elle soutenu. « Dans beaucoup de pays le tourisme n’est plus profitable à cause de la crise mais grâce à Michaël Sik Yuen, nous gardons la tête hors de l’eau », affirme la PPS. Elle ajoute que le ministère du Tourisme a innové avec le carnaval pour attirer des touristes à Maurice.
Thierry Henry, député de la circonscription N°12 (NdlR : Mahébourg/Plaine-Magnien), a déclaré que Paul Bérenger a peur d’accepter le face-à-face avec Xavier-Luc Duval sur l’économie. « Li rod avoy Kee Chong mais li ki leader non ? Kee Chong pa leader li », a-t-il soutenu. Selon lui, il y a un esprit d’équipe au sein du gouvernement depuis le départ des membres du Mouvement Socialiste Militant (MSM). « Ti pe zis koz komie kass pou MedPoint », affirme Thierry Henry.