Au cours de la semaine écoulée, des membres de la police d’Afrique du Sud et de Tanzanie ont travaillé de concert avec leurs collègues mauriciens sous la supervision de l’assistant commissaire de police Pregassen Vuddamalay dans le cadre de l’opération “Mwitongo”. Au programme de cette coopération transfrontalière de police se trouvaient la lutte contre le trafic transfrontalier de drogue, d’armes et de voitures volées de même que des contrôles à la frontière. Cette délégation d’Interpol Afrique est menée par le colonel M. J. Maidi d’Afrique du Sud.
Dans un premier temps, les officiers de police d’Afrique du Sud et de Tanzanie ont animé une séance de travail en présence de policiers mauriciens portant principalement sur des techniques visant à identifier des véhicules volés ou trafiqués pour des besoins de trafic entre pays sur le continent. La délégation d’Interpol Afrique s’est également penchée sur les dernières techniques pour le stockage de données et les recherches dans des banques de données axées sur la criminalité.
En sus de ces cours pratiques, l’opération “Mwitongo” s’est déroulée sur le terrain avec notamment une opération de lutte contre l’importation illégale de drogue au sir Seewoosagur Ramgoolam International Airport à l’arrivée d’un vol d’Emirates Airline et à l’Aurélie Perrine Terminal à l’accostage du Mauritius Pride venant de l’île de la Réunion. Ces deux exercices ont permis aux membres de la force policière de mettre en pratique les dernières techniques de Profiling des passagers, partagées lors de la séance théorique.
La lutte contre la prolifération du trafic de voitures volées a été une des priorités de cette opération entre les polices d’Afrique du Sud, de Tanzanie et de Maurice. Ces officiers ont effectué des descentes des lieux dans des Bonded Warehouses des Compounded Vehicles et aussi dans des garages de mécaniciens à travers l’île. Des contrôles de voitures sur les routes ont été effectués notamment dans le Sud et dans le Nord de l’île. Pas moins d’une centaine de véhicules ont été concernés par cet exercice.