Un habitant de Port-Louis, âgé de 29 ans et candidat indépendant aux élections générales, a porté plainte à la police hier, mercredi 16 octobre, pour menaces de mort à l’encontre de sa personne.

Le plaignant allègue qu’il s’est enregistré aux prochaines législatives en tant que candidat indépendant dans la circonscription No 4. Ce serait la raison pour laquelle il aurait reçu des menaces.

Il rapporte dans sa déposition qu’il marchait le long de la rue Poudrière, dans la capitale, quand une voiture de la marque Honda s’est arrêtée à son niveau. Au volant se trouvait, dit-il, un dénommé Noor, âgé de 39 ans, habitant Vallée Pitôt.

Ce dernier lui aurait alors lancé : « Lafwa pase to finn sape, sann fwa-la to pa pou sape. Avan eleksion to pou gagn kout bal« .

Craignant pour sa sécurité, le plaignant a fait une déclaration au poste de police d’Abercombie et de Vallée Pitôt.