Visham Ramdoo est un jeune mauricien de 21 ans qui allie ses études en génie mécanique avec sa passion pour la comédie. L’étudiant a commencé à exercer sa passion en 2013, année où il a eu l’occasion de faire quelques scènes. Petit à petit, il a su se faire un nom dans le domaine de la comédie et vient tout juste de sortir une chanson humoristique qui viendra s’ajouter à un One-Man-Show qu’il voudrait présenter lors d’une tournée régionale. Portrait d’un jeune qui a su faire de sa passion un moyen de vivre.
À l’aide d’un stylo et d’un bout de papier, Visham Ramdoo écrit ses premières blagues en 2013, sans se douter qu’elles lui permettront de vivre de sa passion. Comme tout jeune et habitué à la technologie 2.0, il crée une page où il présente de nombreuses imitations d’hommes politiques mauriciens, de présentateurs et de célébrités. Très vite, le jeune homme se fait approcher par le privé afin de présenter des spectacles lors d’événements. « J’ai toujours voulu croire en ma chance, j’ai persévéré grâce au soutien de mon entourage afin que je puisse me lancer dans ce domaine », explique l’humoriste. Au fil des années, Visham propose de nombreuses imitations qui ne cessent de faire rire. Il aura également la possibilité d’imiter sir Anerood Jugnauth lors de l’anniversaire de ce dernier en 2016. « C’était un gros challenge que je pense avoir réussi. Sir Anerood Jugnauth a beaucoup ri de mon imitation et a beaucoup apprécié ». Dans ses sketches, l’humoriste s’inspire de toutes les histoires et faits d’actualité dont il entend parler. « Je fais toujours mes imitations avec beaucoup de respect pour que la personne visée ne se sente pas humiliée par mon sketch ».
Visham est aussi un perfectionniste qui fait attention à tous les petits détails. Le jeune homme soigne son apparence et va jusqu’à créer ses propres costumes : « J’aime être présentable. Je customise beaucoup mes costumes avec des paillettes afin qu’ils brillent sur scène et qu’ils apportent la touche de folie dont le public a besoin. » Sa passion, qui ne cesse de grandir, le pousse à ne rien lâcher malgré la difficulté de gérer études et passion. « Je fais tout mon possible pour réussir à joindre les deux. Durant chaque temps libre, je fais mes devoirs avant de me mettre à l’écriture de nouveaux sketchs. Pour moi le plus important est de réaliser mon rêve ».
Une tournée régionale
Briller sur la scène est pour Visham l’objectif principal. Toujours en quête de créativité, l’humoriste, qui est également passionné de musique, sortira dans les jours à venir une chanson qu’il a écrite avec la collaboration d’Alain Ramanisum et du groupe Ravana Roots, pour les arrangements et l’accompagnement. Cette chanson vient complémenter son projet de créer un One-Man-Show. Elle vise à faire rire les gens sur une musique rythmée. « J’ai créé cette chanson afin de proposer à mon public un plus lors de mes shows. Bientôt le public pourra l’entendre sur les radios et j’espère qu’elle pourra le faire rire ». Sa chanson, qui s’intitule Met arriere, parle d’une dame et de sa famille qui ne respectent pas la queue pour acheter des dhol puri. « Mo pe dir li met en ti ariere madame », nous chante Visham.
Son projet musical devrait également faire partie d’une compilation avec d’autres artistes mauriciens. Sur sa page Facebook, le succès est au rendez-vous, avec des milliers de vues à chaque fois qu’il poste une nouvelle vidéo. « L’an dernier, j’ai fait 200 spectacles dans différents événements à Maurice et cette année j’en ai déjà fait 25. Ma page Facebook m’aide énormément à me faire connaître ». Pour le moment, l’humoriste et chanteur cherche un producteur afin de pouvoir monter un spectacle pour une tournée régionale. Bercé par des influences musicales comme Kaya, Bob Marley, Alain Ramanisum, Claudio Viraragoo et des humoristes comme Gad Elmaleh ou encore Sam Amigan, Visham veut d’ici deux ans voir ce rêve se réaliser.