Plus d’un an après son départ forcé, l’ancien directeur de la Tertiary Education Commission (TEC), Praveen Mohadeb, a été nommé en juin à la tête de la JSS Academy. Souhaitant toujours apporter sa contribution à l’enseignement supérieur, le Dr Mohadeb revient sur son départ de la TEC ainsi que l’action lancée en cour. Outre des dommages de Rs 200 millions, l’actuel Chief Executive Officer (CEO) de la JSS Academy réclame aussi sa réintégration, maintenant que son départ avait été calculé car il « dérangeait ». La récente réintégration d’un de ses collègues vient, selon lui, étayer la thèse que certaines décisions prises auparavant sont discutables. « Il est évident qu’en cas de réintégration, je retirerais ma plainte contre la TEC », lance-t-il.