Trois matches ont eu lieu le week-end dernier dans le cadre de la 16e journée de la Premier League de football. Dans le duel des mal classés, le Faucon Flacq SC a écrasé le Savanne SC 4-0, tandis que Roche Bois Bolton City a tenu en échec le Petite Rivière-Noire FC (0-0). Dans le match avancé joué vendredi dernier, l’AS Rivière-du-Rempart (ASRR) et l’AS Vacoas-Phoenix (ASVP) se sont neutralisées 1-1.
Le Faucon Flacq SC a enregistré sa troisième victoire de la saison en battant sévèrement Savanne SC 4-0 samedi dernier à Auguste-Vollaire. Il faut souligner que l’équipe sudiste ne s’est présentée qu’avec neuf joueurs pour cette rencontre. Profitant de la superiorité numérique, les hommes de Maurice Andriamandranto ne se sont pas posé de question. Ils avaient d’ailleurs fait le break en première période en inscrivant trois buts avant d’aggraver la marque en seconde période. Les buts flacquois ont été réalisés par Emmanuel François (2), Christopher Tenermont et Kenjy Rajah.
« Une victoire est toujours bonne à prendre. Cela nous permet d’augmenter nos points au général. Nous gardons toujours un espoir de survie jusqu’à la dernière journée », a fait ressortir l’entraîneur de Faucon Flacq. En dépit de cette victoire, la formation flacquoise demeure dans une situation difficile au classement. De son côté, le Savanne SC est condamné à évoluer en division inférieure la saison prochaine. Il va sans dire que l’équipe semble avoir jeté l’éponge après son élimination en demi-finale de la Republic Cup.
De son côté, le Petite Rivière-Noire FC n’a pu se défaire de Roche Bois Bolton City samedi au stade Sir Gaëtan Duval. À l’aller, le score était le même entre ces deux formations. Si ce résultat peut faire l’affaire de l’équipe port-louisienne, en revanche, tel n’est pas le cas pour les joueurs de Jean-Pierre Patate qui restent sous la menace du Cercle de Joachim pour la troisième place finale.
En ce qui concerne le match avancé entre l’ASRR et l’ASVP, vendredi au stade Anjalay, les deux équipes se sont quittées sur le score de 1-1. Les Vacoassiens avaient pris l’avantage grâce à Joye Estazie sur corner mais l’ASRR avait rétabli la situation sur un penalty transformé par Sewram Gobin. Ce match avait été entaché d’une protestation de l’équipe nordiste pour un second but refusé par le corps arbitral.