Environ 200 personnes ont participé hier à Londres à une conférence du Board of Investment (BoI) sur Mauritius Business Passport to Africa. Cet événement a été marqué par la présence du ministre britannique responsable de l’Afrique, Henry Bellingham, qui a rencontré le Premier ministre Navin Ramgoolam vendredi dernier avant son rendez-vous avec son homologue David Cameron au 10 Downing Street.
Parmi les participants à la conférence londonienne du BoI se trouvaient aussi le VPM et ministre des Finances Xavier-Luc Duval, des représentants de Moodys et de la Standard Bank. Le Grand argentier mauricien a aussi assisté dans l’après-midi d’hier à une conférence organisée par Reuters sur le thème Private Equity.
La délégation mauricienne se trouvait ce matin à Genève pour une autre rencontre du BoI sur le Wealth management.
La situation économique continue à se dégrader en Europe, a déclaré au Mauricien Xavier-Luc Duval. « Alors que des élections sont prévues en Grèce dimanche, la situation de la dette est au rouge. C’est aussi le cas en Espagne et en Italie. À Maurice, nous ne restons pas inactifs. J’ai rencontré la semaine dernière le gouverneur de la Banque centrale Manou Bheenick et nous avons pris un certain nombre de mesures afin de protéger la roupie et ce, en tenant compte de la situation en Europe. »
Le ministre des Finances a aussi rappelé que lors de la présentation du Budget 2012, il avait proposé l’institution d’un Resilience Fund de Rs 7 milliards. « Le gouvernement est prêt à aider les opérateurs en difficulté », a-t-il ajouté.
Par ailleurs, le ministre de l’Industrie et du Commerce Cader Sayed-Hossen quitte Maurice demain pour l’Allemagne. Il dirigera une mission de promotion industrielle organisée par son ministère en collaboration avec le BoI. La délégation mauricienne se rendra, entre autres, à Berlin et à Stuttgart. Elle rencontrera des investisseurs potentiels dans le domaine de la fabrication d’équipements médicaux, de l’ingénierie légère et du textile technique.