Soulager les habitants de Quatre-Bornes. Tel est en tout cas le souhait de Danen Beemadoo, le nouveau maire de la ville. Pour atteindre les objectifs fixés pour 2014, le nouveau président du Conseil de la Ville des Fleurs bénéficiera du soutien de Reza Gunny, qui jouit pour sa part de nombreuses années d’expérience dans la gestion de cette ville. Une séance spéciale du Conseil, tenue hier soir à la municipalité, permet aux deux hommes de diriger le Conseil.
« Le véhicule reste le même si c’est le chauffeur qui change. Je ne compte pas regarder dans le rétroviseur ni faire de marche arrière. » C’est avec un grand optimisme, et beaucoup de détermination, que Danen Beemadoo a lu son discours de circonstance hier soir lors de la cérémonie de passation de pouvoir. Une cérémonie qui s’est déroulée en présence d’Hervé Aimée, ministre des Administrations régionales, de Paul Bérenger, leader du Mouvement Militant Mauricien (MMM), de Pravind Jugnauth, leader du Mouvement Socialiste Mauricien (MSM), ainsi que d’autres personnalités politiques. Dédiant cette nomination à sa famille, le nouveau maire a tenu à indiquer qu’il sera « à l’écoute des doléances, des idées novatrices et des critiques constructives ». Danen Beemadoo a soutenu d’emblée que son permier objectif pour 2014 serait de remplacer toutes les lampes de la villes par des ampoules LED. « Je souhaite faire de Quatre-Bornes une ville durable, où il fait bon vivre. Je suis convaincu que grâce à la solidarité et la détermination de mon équipe, j’atteindrai mes objectifs », a-t-il précisé. D’ailleurs, son adjoint Reza Gunny – qui, lui, bénéficie déjà d’une expérience politique et mairale au sein de la Ville des Fleurs – a fait comprendre qu’il soutiendrait Danen Beemadoo dans ses ambitions. « Bien que nous avons des bâtons dans les roues, nous comptons bel et bien réaliser nos projets », a-t-il déclaré.
Les deux hommes comptent poursuivre le travail déjà entamé par la mairesse sortante, Rooma Meetoo.