La deuxième manche de la Ligue de Trail, les Raid West et Ti-Raid combinés, a souri à Vishal Ittoo, qui a encore maté son challenger de toujours, Jenni Smith, dans la course principale.
En contraste à la première course de janvier 2013 autour de Mare Longue, le rendez-vous de dimanche dernier, de Pétrin à Chamarel avec la grosse descente vers Chamarel depuis le Piton de la Petite Rivière Noire, un parcours hypersinueux et boisé, fait de ce Raid West un véritable plaisir pour les trailers expérimentés et un sacré défi pour les novices.
La course phare, longue de 16 km, avec 70 participants, expérimentés pour la plupart, plaça dès le 1er km Smith en tête devant Ittoo, suivis de Frédérick Desjardins et Yan de Maroussem, Didier Lamarque, Nicolas Pilot et Philippe de la Hausse. Déjà à la sortie des Antennes de Parakeet, Ittoo prit les commandes devant Smith, Pilot et Desjardins en poursuite, et les autres pas loin derrière. La masse des trailers était toujours sur les sentiers roulants du plateau haut dans le brouillard quand les premiers traversaient le Viewpoint de Plaine Champagne.
Ittoo creusa un écart considérable sur Smith, lequel quoique bon descendeur ne put jamais combler. Pilot dépassait Desjardins et Maroussem pour s’approprier la troisième place du podium. Ittoo l’emporta logiquement en 1h23’49, à quelques secondes de son record de 2010, Smith terminant en 1h27’36 et Pilot en 1h 30’41. Le premier vétéran, Desjardins, achevait le parcours en 1h 33’46 et le premier master (>50 ans) Philippe de la Hausse, en 1h36’55. La première femme, Valérie Gérard, termine tranquillement en 2h02’50, suivie par une débutante très prometteuse, Mélanie André, en 2h06’03, et Tatiana Bathfield en 2h07’23.
Le Ti-Raid West (8 km) enregistra une remarquable performance de Jannot Fra, duathlète chevronné et trailer expérimenté, en 44’21, suivi par le jeune Bhuvish Lukea 0’54 plus tard et Ulrich Dupont qui termina avec un chrono de 48’19. L’ancien champion de piste Christopher Blackburn termina au pied du podium en premier vétéran (49’23). Niezam Hemmath fut le premier master en 58’51.
Parmi les filles, la junior Ève Isambourg (14 ans) terminait en 1h 03’32. Une performance remarquée par l’assistance, car le parcours technique favorise l’expérience. Isambourg montre sa maîtrise par cette performance, après sa deuxième place au trail de Mare Longue en janvier. Marie Perrier, vainqueur de la première manche, se contenta de la troisième place junior en 1h39’26 derrière Mégane Jauffret.
Chez les garçons, c’est Douglas Carver (52’34) qui domina Théo Isambourg 53’28 et Timothée Hugnin (53’51). Vanessa Lanappe (1h12’54) se signala avec une première place chez les seniors, Isabelle Dupont (1h 05’38’) et Thérèse Chan Kin (1h22’53) chez les masters respectifs.
La troisième manche de la ligue de trail, le Parakeet Challenge (23 mars), se disputera pour la quatrième année consécutive.