Rezistans ek Alternativ, la General Workers association (GWF) et le Centre for Alternative Research & Studies (Cares) ont procédé à un dépôt de gerbes ce matin du vendredi 1er février au bassin des Esclaves à Pamplemousses.

Michel Chifonne de Rezistans ek Alternativ explique que cette année, la région de Pamplemousses a été choisie pour rendre hommage aux esclaves car « Pamplemousses était le 2e village le plus peuplé d’esclaves à l’époque de l’esclavage. Cette région est aussi marquée par de nombreux vestiges qui rappellent l’esclavage, dont le bassin où on les baignait, le marché des esclaves où ils étaient vendus, le cimetière où certains étaient enterrés entre autres ».

Il poursuit en faisant état des demandes de Rezistans ek Alternativ, « Moris bizin rekonet lesclavaz, et pou nou kav rekonet li, fode ki ena enn amandman ki dir ki sa pei la inn kommans par enn system ekonomik base lor enn krim kont limanite et nou panse osi ki langaz kreol bizin rekonet ofisielman ».

Le dépôt de gerbes a été suivi d’une marche, du Bassin des Esclaves en passant par le cimetière, jusqu’au Vieux Moulin dans l’enceinte du Jardin Botanique en commémoration des esclaves.