« Nous souhaitons un rapprochement des partis d’opposition. Nous sommes en discussions avec le MSM et le Muvman Liberater depuis longtemps. Ce sont des partis amis mais rien n’est décidé. Tout reste à être discuté ». C’est ce qu’a déclaré le leader du PMSD ce matin au Mauricien. Quant à l’annonce de l’accord électoral entre le PTR et le MMM, l’ancien ministre des Finances parle de « huit mois absolument ridicules de négociations ». Le leader des bleus voit dans l’arrivée des Législatives « un sentiment de soulagement pour la population ».
« Je crois que l’approche des élections générales engendre un sentiment de soulagement pour la population. Nous avons subi huit mois absolument ridicules de négociations. Le pays a énormément souffert du fait que le gouvernement a été quasiment immobile. L’économie a flanché. Vivement les élections pour un nouveau départ pour notre pays ! » déclare le leader des Bleus.
S’agissant d’une éventuelle alliance entre le MSM/PMSD et le Muvman Liberater, Xavier-Luc Duval indique : « Nous souhaitons certainement un rapprochement des partis d’opposition qui représentent un nouvel espoir pour le pays et qui représentent par ailleurs l’équité, l’égalité, l’équilibre, la justice sociale et le développement économique. Nous sommes en discussions avec le MSM et Ivan Collandavelloo depuis longtemps mais rien n’est décidé. Ce sont des partis amis et ce sont les premières personnes à qui nous penserions ». Interrogé quant aux incessants « on » and « off » qui ont précédé cet accord trouvé in extremis entre le PTR et le MMM, Xavier-Luc Duval répond : « C’est ridicule ! ».