L’ancien gouverneur de la Banque de Maurice, Rundheersing Bheenick, a logé une plainte en Cour suprême dans laquelle il réclame Rs 274 236 993 à la Banque de Maurice pour avoir été licencié comme gouverneur le 26 décembre 2014, soit 16 jours après les élections générales. Il estime avoir droit à une compensation « juste et raisonnable » pour le nombre d’années passées à la tête de l’institution et pour service rendu. Lors de l’appel de l’affaire devant la Master’s Court en début de semaine, Rundheersing Bheenick a fait comprendre, par le biais de son conseil légal, qu’il ne compte pas fournir plus de détails dans sa plainte, soutenant qu’il a déjà répondu aux questions formulées par la BoM.

L’affaire a été renvoyée au 17 juillet pour que l’institution bancaire fasse connaître sa position. Rundheersing Bheenick soutient ne pas avoir reçu de rémunérations pour ces 91 mois passés à la BoM. Selon ses calculs, il estime que la BoM lui doit Rs 264 700 993. Il réclame également le remboursement des allocations de voyage, estimées à Rs 4 536 000, et Rs 5 M pour les facilités hors taxe pour l’achat d’une voiture. Rundheersing Bheenick a retenu les services de Me Hervé Duval Jr, Senior Counsel, et de l’avoué Hiren Jankee.