Le MMM organise demain une réunion spéciale de son bureau politique, entièrement consacrée au traité de non double imposition entre Maurice et l’Inde.
Selon un porte-parole du MMM, il y a lieu d’être inquiet concernant l’avenir du traité de non double imposition entre Maurice et l’Inde qui est l’un des piliers du centre financier mauricien et qui a permis la création de plusieurs milliers d’emplois. Le leader du MMM Paul Bérenger donnera une conférence de presse à ce sujet jeudi prochain.
Par ailleurs, le leader du MMM a donné samedi dernier une conférence de presse. Il s’est, à cette occasion, dit satisfait de l’accueil reçu par la population concernant sa prise de position par rapport à l’amendement constitutionnel proposé par le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth et le Good Governance and Financial Reporting Bill présenté par le ministre Roshi Bhadain. Il a, à cette occasion, lancé un appel au Premier ministre pour l’inviter à ouvrir le dialogue autour des moyens à mettre en place pour combattre l’enrichissement illicite. Il a félicité le président du Bar Council, Antoine Domingue, pour ses prises de position et a constaté que le Parti travailliste et le Mouvement patriotique ont annoncé qu’ils ne voteraient pas pour les projets de loi présentés par le Premier ministre et celui de la Bonne gouvernance dans leurs formes actuelles.
En outre, le leader de l’opposition a réclamé une baisse des prix des produits pétroliers tenant en compte les prix du diesel et de l’essence au niveau international.
Par ailleurs, Paul Bérenger s’est dit étonné par le projet de loi portant sur le transfert du Recovery of Assets du bureau du DPP à celui de la FIU, en l’absence du Premier ministre. Il est d’autant plus étonné que le texte de loi ne sera pas adopté aujourd’hui.