Après avoir laissé échapper son titre lors de la Ligue nationale de beach-volley, la paire Gilbert Alfred-Akash Doobraz s’est brillamment rebiffée lors de la Republic Cup à Flic-en-Flac dimanche dernier.
Après avoir pris le meilleur des paires Cédric Beguinot-Gaël Bauda (21-12) et Yannick Bouti-Cédric Apollon (15-13 et 15-12) aux tours précédents, Alfred et Doobraz trouvaient sur leur route Louise et Sauteur. Nouveau duel intense entre ces deux paires qui favorisait les desseins d’Alfred et Doobraz sur le score de 15-12, 13-15 et 15-9. Reste que Louise et Sauteur n’avaient pas dit leur dernier mot et émergeaient de la poule des perdants. Et ce, à la faveur d’un succès aux dépens de Samoisy et Pierre Louis en deux manches. Ils retrouvaient ainsi Alfred et Doobraz en finale, et ces derniers faisaient la différence cette fois en deux sets (15-11 et 15-9).
En féminin, Vanessa Chellumben et Angélique Ramdoss ont de nouveau réalisé le parcours parfait. D’entrée de jeu, elles disposaient de Crystelle Parsooramen et Mélodie Mootoosamy (21-6) avant de repousser le challenge de Stacy Armoogum et Liza Bonne (15-12 et 15-12). Continuant sur leur lancée, les vainqueurs de la ligue nationale repoussaient cette fois le challenge de Maïta Bassy et Heidy Durhône (15-12 et 15-6), et terminaient en apothéose face à Stacy Armoogum et Liza Bonne (15-12 et 15-8).
Quant à cette dernière paire, elle avait acquis sa qualification pour la finale en disposant de celle composée de Maïta Bassy et Heidy Durhône sur le score de 15-12 et 15-14. Pour rappel, ces dernières avaient remporté la Republic Cup l’année dernière.