Le ministre de l’Éducation a rencontré récemment l’Union of Staff of MITD, la MITD Training Officers and Instructors Union et la MITD Non Training Staff Union dans le cadre du projet de restructuration du Mauritius Institute of Training and Development (MITD) en vue de le rendre plus efficace. Cette réunion avait pour but d’annoncer aux syndicats les projets pour redynamiser l’institution. Les deux parties ont abordé plusieurs aspects, en particulier la promotion de la Technical Vocational Education Training (TVET).
Le ministre de l’Éducation poursuit sa démarche en vue de redéfinir le rôle du MITD dans la formation. Après l’institution d’un comité général pour se pencher sur un nouveau plan stratégique pour l’institution, Vasant Bunwaree a tenu à rencontrer les syndicats reconnus du MITD samedi.
Lors de cette rencontre, le ministre a souligné la nécessité de maintenir la politique de dialogue et de consultations avec les syndicats et les parties prenantes du MITD en vue de promouvoir de saines et harmonieuses relations industrielles. Vasant Bunwaree s’est aussi attardé sur la formation TVET, soulignant le fait qu’il faut renforcer le MITD en tant qu’institution de qualité de promotion de la formation TVET en vue des nouveaux défis tant au niveau local qu’international.
Par ailleurs, s’agissant toujours de la formation, le ministre a soutenu aux représentants des syndicats qui sont aussi des Training Officers et des Instructors « qu’il est impératif que la visibilité et l’importance des programmes de formation dispensés par le MITD soient améliorées et obtiennent une plus grande reconnaissance dans la mesure où le MITD offre de nombreuses possibilités de formation de niveau universitaire ».
Pour ce qui est du fonctionnement de l’institution après le départ de Roland Dubois, les représentants des syndicats ont été informés que des dispositions seront prises pour le recrutement d’un nouveau « full-fledge director ». En attendant, et afin d’assurer un bon déroulement du MITD, un comité, comprenant l’acting président et deux membres du conseil d’administration, a été mis en place par le Conseil MITD en vue de superviser les activités de l’institut. Un officier en charge, désigné par le Conseil MITD, travaille sous la direction générale et la supervision du comité nommé par le Conseil pour assurer le day-to-day operation de l’institut. Le ministre Bunwaree a aussi demandé aux syndicats de faire part de leurs propositions au comité.
Lors de cette réunion, qualifiée de satisfaisante par les syndicats, le ministre a affirmé que la collaboration des syndicats reconnus — l’Union of Staff of MITD (USMITD), MITD Training Officers and Instructors Union (MITDTOIU) et le MITD Non Training Staff Union (MITDNTSU) — sera désormais sollicitée dans les domaines d’intérêt commun, notamment la nouvelle structure organisationnelle pour le MITD, la finalisation du Scheme of Service pour le poste de directeur du MITD et les questions liées aux ressources humaines. Le ministre a ainsi lancé un appel à tous les représentants syndicaux d’étendre leur collaboration et d’oeuvrer en vue de l’amélioration du MITD pour qu’il atteigne son objectif de centre de formation d’excellence.
Les syndicats ont affirmé qu’ils apporteront leur soutien dans cette démarche. Le ministre pourrait dans les jours à venir rencontrer d’autres parties prenantes du MITD.