. Une présence policière dissuasive est visible à Rodrigues aux derniers jours menant au scrutin du 5 février, ce qui n’empêche des accrochages entre militants de l’OPR et agents du MR lors d’une opération « donn bagaz », la lapidation du domicile de Justin Tolbize, un des proches du candidat de l’OPR dans la région No. 1, et des dommages au pare-brise du véhicule du chef commissaire sortant, Gaëtan Jhabeemissar.