Source : la1ere.francetvinfo.fr

Les forces de l’ordre réunionnaise ont eu fort à faire cette semaine. Depuis quelques temps déjà, les autorités réunionnaises procédaient à des interpellations dans le cadre d’un trafic de « zamal » qui sévissait dans l’île soeur.

En ce début de semaine, des militaires ont été mobilisés pour procéder à une opération de coup de filet à Sainte-marie, Saint André, St Benoit et Saint Paul.

Six suspects au total ont été appréhendés dont cinq se trouvent actuellement en détention provisoire. Aux domiciles des trafiquants, plus de 100 kilos de gandia séché prêt à être exporté vers Maurice, 500 plantes de gandia et de grosses sommes d’argent ont été saisis pour les besoins de l’enquête.

Selon une source proche de l’enquête, cette drogue était revendue jusqu’à 18 000 euros le kilo à Maurice.