Cheetsing Gokhul est poursuivi sous une charge provisoire de « rebellion ». Cette affaire fait suite à l’agression du caporal Choollun, lors du rallye illégal à Goodlands. Suivant les débats pour une remise en liberté, il a été décidé que Cheetsing Gokhul devra rester en détention policière.

Pour rappel, suite à sa comparution en cour ce lundi 17 septembre, la “bail motion” déposée par son avocat, Me Vikash Teeluckdharry, a été débattue en Cour de district de Rivière-du-Rempart ce mercredi 19.

Dans sa plainte, le caporal soutient que le suspect  Gokhul lui aurait « craché dessus » et l’aurait agressé, dimanche 9 septembre. Dans la même soirée, un groupe de personnes a caillassé la voiture et la maison du caporal. Au total, 14 suspects ont été interpellés dans le cadre de cette affaire.