Lourd bilan hier sur nos routes avec deux morts et trois blessés graves enregistrés jusqu’ici dans trois accidents en l’espace de seulement trois heures. Les accidents mortels, qui se sont produits à Vandermeersch (Beau-Bassin) et Petite-Rivière-Noire, ont coûté la vie à France Hergie Simon, un jeune de 19 ans, et Louis Gino Gilbert Rome, 46 ans, un habitant de Case-Noyale. Un choc frontal entre un autobus de la CNT et une voiture sur un arrêt d’autobus à Curepipe a également fait trois blessés graves.
Vers 16 h 45, hier, Louis Gino Gilbert Rome a été découvert étendu, à côté de sa moto, sur l’asphalte de l’artère principale de Petite-Rivière-Noire. Son décès a été constaté dès sa prise en charge par le corps médical de l’hôpital Yves Cantin. Selon le rapport d’autopsie, il a succombé à des « cranio cerebral injuries ». Dans sa déposition à la police, un chauffeur d’autobus de Chemin-Grenier, âgé de 40 ans, a expliqué qu’il était au volant de son véhicule et se dirigeait vers Le Morne quand le drame s’est produit. Il allait négocier un passage étroit sur la route de Petite-Rivière-Noire quand, remarquant qu’un poids lourd venait en sens inverse, il devait ralentir. Selon ses explications, il aurait alors aperçu une moto, roulant juste derrière le camion, percuter celui-ci avant d’être projeté sur l’asphalte. Pour des raisons à être déterminées, l’autobus devait ensuite rouler sur le motocycliste. Le chauffeur de l’autobus et celui du camion ont été relâchés sur parole après leur interrogatoire hier.
Quelques heures plus tard, un jeune de 19 ans, France Hergie Simon, a péri dans un accident de vélo à la rue Vandermeersch à Beau-Bassin. Selon les informations disponibles, vers 19 h 30, un boulanger de 23 ans, au volant de sa voiture, se dirigeait vers Beau-Bassin en empruntant la rue Vandermeersch. Dans sa déposition à la police, il explique que le cycliste, qui venait de quitter la rue Émile Duvier, a surgi devant son véhicule. Le conducteur, qui a été relâché sur parole, a été contrôlé négatif à l’alcotest. L’autopsie du jeune homme devrait être effectuée aujourd’hui.
À Curepipe, hier toujours, trois blessés ont été enregistrés dans un grave accident. À 19 h 20, un autobus de la CNT, qui se dirigeait vers Forest-Side, s’est garé à l’arrêt d’autobus de Mauritius Telecom pour embarquer des passagers alors qu’une voiture venait en sens inverse au même moment. Pour des raisons encore obscures, une collision frontale devait se produire entre les deux véhicules. Trois occupants de la voiture ont été grièvement blessés et l’un d’eux a été admis à l’unité des soins intensifs de l’hôpital Jeetoo. Les deux autres sont admis au centre hospitalier de Rose-Belle. Des enquêtes policières ont été initiées pour établir les circonstances de tous ces accidents.