La Royal Life Saving Society de Maurice en collaboration avec Nando’s a réuni la presse hier pour présenter le Swimming Marathon, événement qu’ils organisent le dimanche 29 avril à 10h sur la plage publique de Pereybère. Le parcours proposé de 3,5 km à la nage jusqu’à Grand-Baie a pour objectif de réunir le maximum de nageurs afin de sensibiliser sur la prévention de la noyade.
« De décembre 2011 à ce jour, 30 cas de noyade ont été rapportés », souligne Dhiraz Dosieah, président de la Royal Life Saving Society de Maurice, qui organise depuis 38 ans un marathon de natation auquel participent nageurs professionnels et amateurs. Le parcours Pereybère — Grand-Baie est proposé pour la deuxième année consécutive.
L’enregistrement pour le marathon se fera de 8h à 9h45. Le départ sera donné à 10h. Chaque participant se verra remettre un T-shirt Nando’s, un swimming cap et un voucher dans un des restaurants Nando’s.
À la presse, les organisateurs ont affirmé que l’aspect sécurité pour le bon déroulement de ce marathon a bien été pris en considération avec la présence d’une trentaine de sauveteurs qui se tiendront prêts à intervenir à tout moment.
Les nageurs auront un maximum de deux heures et trente minutes pour compléter le parcours, au-delà de ce laps de temps, un bateau fera le parcours Péreybère — Grand-Baie afin de récupérer ceux qui sont restés dans l’eau.
La précédente édition avait attiré 233 nageurs. Selon France Cheung, secrétaire de la Royal Life Saving Society, ce marathon attire non seulement des nageurs mauriciens venus des quatre coins de l’île, mais aussi des touristes passionnés de natation.
« Nous voyons toujours un nombre impressionnant de nageurs étrangers qui viennent nous rejoindre chaque année », dit-il. Pour cette présente édition, les organisateurs font appel à la participation en grand nombre des Mauriciens et des touristes. Les participants devront s’aquitter d’une participation fee de Rs 100.
Le premier marathon a été organisé en 1970 afin de réunir les fonds nécessaires pour payer l’affiliation de la branche mauricienne à la Royal Life Saving Society du Commonwealth, puis en 1974 la course a été ouverte au grand public. La RLSS est un ONG avec pour mission de promouvoir le secourisme en mer. « Les noyades sont considérées comme étant une des causes majeures de morts accidentelles et la RLSS s’emploie à prévenir ces cas », indique France Cheung.
À noter que la Royal Life Saving Society propose des cours de natation gratuits, le samedi de 14h à 16h à Pointe-aux-Sables.