La Rushmore Business School proposera à partir de septembre prochain des cours en ingénierie aéronautique en partenariat avec une université écossaise. L’objectif est de faire de Maurice, un centre de formation d’ingénieurs en aviation.
Ainsi, des cours menant à un Beng Hons en Aircraft Engineering de l’University of the West of Scotland seront proposés. Cette formation d’une durée de quatre ans à plein-temps, vise à la fois les étudiants qui viennent de réussir à leurs examens du HSC mais aussi ceux et celles qui détiennent déjà un diplôme ou un degré en ingénierie mécanique. Ces derniers étudiants pourront s’inscrire directement en troisième année, après une entrevue et une étude de leur dossier. Les frais universitaires tourneront autour de Rs 150 000 par an.
Selon Tony Leslie, conférencier de l’University of the West of Scotland, « l’Association du transport aérien international (IATA) prévoit que le nombre de passagers à travers le monde va presque doubler dans vingt ans si le taux de croissance annuel de 5 % se maintient, passant de 3,8 milliards en 2016 à 7,2 milliards en 2035. La demande continuera d’accroître pour de nouveaux avions mais aussi pour les ingénieurs aéronautiques chargés de leur fabrication, réparation et maintenance. »
Il a fait ressortir que le salaire annuel d’un ingénieur aéronautique en Écosse varie entre £ 24 000 et £ 60 000 en fonction de son expérience et de son expertise.
Le choix s’est porté sur Maurice en raison de son emplacement géographique entre l’Afrique et l’Asie, deux zones dont la circulation aérienne va se développer fortement durant les années à venir, a-t-il ajouté.
D’autre part, afin que les étudiants du Beng Hons Aircraft Engineering soient opérationnels dès la fin de leur cursus universitaire, ils disposeront de simulateurs numériques et des équipements de laboratoire que l’University of the West of Scotland mettra à leur disposition dans les locaux de la Rushmore Business School à Sodnac. En outre, ils pourront effectuer des stages pratiques à l’aéroport à partir de la deuxième année d’études.
Les maîtres de conférences de la Rushmore Business School dispenseront les cours avec le soutien du Programme leader, des coordinateurs des différents modules et de l’équipe d’appui pour l’international de l’University of the West of Scotland.
La création de l’University of the West of Scotland remonte à 1897. L’institution académique compte aujourd’hui six facultés, 15 000 étudiants dont 2 100 proviennent de pas moins de 70 pays à travers le monde.