Des journalistes chargés de le tester avaient fait état de graves problèmes d'écrans brisés

Censé arriver en boutique le 3 mai, le Galaxy Fold sera finalement commercialisé en septembre après un lancement retardé par des problèmes d’écran.
Tadashi Uno, analyste HS Markit, souligne que Sam- sung a besoin pour son téléphone d’un produit fabriqué par le japonais Sumitomo Chemica. Samsung avait prévu initialement de lancer le Fold en avril, mais des journalistes chargés de le tester avaient fait état de graves problèmes d’écrans brisés.

Dans plusieurs cas, les testeurs avaient souhaité retirer une couche en plastique de l’écran, identifiée à tort comme un film de protection. La manipulation avait eu pour conséquence d’arracher une partie de la surface d’affichage et de rendre le produit inutilisable.
Le géant sud-coréen a déclaré jeudi que l’engin avait été « amélioré », ajoutant qu’il menait les « derniers tests produits » afin que le smartphone puisse être mis en vente en septembre. Samsung a passé près de huit ans à mettre au point ce modèle dans un effort pour relancer la demande et raviver un secteur à la recherche d’innovation.