Les deux chirurgiens cardiaques pakistanais, le Dr Azhar Mahmoon Kayani et le Dr Hasnat Ahmad Khan, ont quitté Maurice hier soir. Ils étaient dans l’île cette semaine pour voir les facilités dont dispose le système de santé pour effectuer les opérations cardiaques les plus délicates. La seule intervention qu’ils ont effectuée durant de leur séjour a été sur un bébé de trois mois atteint d’un problème cardiaque.
Comme le souligne le ministre de la Santé Anil Gayan, les médecins étrangers participeront activement aux côtés des équipes mauriciennes pour des opérations de pointe. Un Memorandum of Understanding sera bientôt signé avec le Rawalpindi Institute of Cardiology avant qu’un accord entre gouvernements soit entériné. Anil Gayan a indiqué que cette mesure permettra de réduire les dépenses. « Les opérations coûtent au moins Rs 2 millions en sus des dépenses qu’encourt la personne qui accompagne le patient. Cette démarche sera bénéfique non seulement au pays, mais pour les malades en général », est-il d’avis.