Le Joint Economic Council (JEC) se réjouit que le Budget 2015-2016 contienne des mesures favorisant l’investissement, en particulier celui du secteur privé. « C’est un budget courageux », a déclaré hier soir le directeur du JEC, Raj Makoond, lors d’un point de presse à Plantation House. Entouré des dirigeants des diverses organisations faisant partie du JEC, Raj Makoond a indiqué qu’il y a des indications fortes dans le nouveau Budget qui démontre que le Grand Argentier veut encourager l’investissement privé. Le ministre des Finances a, selon lui, bien compris que c’est à travers l’investissement privé qu’on pourra donner un coup d’accélérateur à la croissance économique du pays. Le directeur du JEC a cité notamment les projets de développement des infrastructures (eau, routes, port, transport et connectivité, entre autres). « Si nous voulons aspirer à devenir une économie à hauts revenus, il faut nécessairement accroître les investissements », a soutenu Raj Makoond.