Airports of Mauritius Co Ltd (AML) s’investit dans un programme d’excellence aéroportuaire en sécurité (APEX) dans le but d’améliorer le niveau de sécurité et de conformité aux normes et pratiques recommandées par l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) à l’aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam. Une équipe d’experts évaluera la sécurité à l’aéroport international SSR en vue d’en améliorer le niveau dans différents domaines.
Le programme démarrera ce lundi 20 janvier à l’hôtel Holiday Inn à Plaine-Magnien. L’Airport Council International (ACI) déléguera une équipe d’experts pour évaluer la sécurité à l’aéroport international SSR en vue d’en améliorer le niveau dans des domaines spécifiques tels que la sécurité des pistes, la certification d’aérodrome, la gestion des dangers causés par la faune, l’intervention d’urgence et les questions contractuelles, entre autres. L’équipe comprendra des experts venant d’ACI World, ACI Africa, Airports Company South Africa, Aéroports de Montréal et OACI (Afrique orientale et australe).
Une réunion préalable à l’examen se tiendra lundi prochain entre l’équipe d’experts et des hauts cadres d’AML. Une tournée sur les pistes sera aussi au programme. Les inspections se tiendront du 21 au 24 janvier, et seront suivies d’un atelier de travail de trois jours du 27 au 29 janvier qui sera animé par un expert en sécurité. Cet atelier verra la participation de divers stakeholders évoluant dans le secteur aéroportuaire. L’objectif est d’élaborer un plan d’action en vue d’améliorer la sécurité aéroportuaire.
Il est souligné que le programme APEX offrira à AML et l’aéroport SSR la possibilité d’assurer un niveau accru de sécurité à travers la maîtrise des normes régulatrices, des meilleures pratiques opérationnelles et des formations. Ces deux institutions seront ainsi plus aptes à s’auto-évaluer en matière de sécurité, indique-t-on. Le programme offrira de plus à AML et l’aéroport SSR l’accès à une réserve d’expertise qui permettra de combler les lacunes dans le domaine de la sécurité.
Grâce à la mise en oeuvre de ce programme, AML et l’aéroport SSR seront en mesure de fournir des éléments nécessaires à l’élaboration du futur Programme de sécurité de l’État qui est actuellement en cours d’élaboration. Les capacités de supervision de l’État seront ainsi renforcées, car l’aérodrome qui participe à l’APEX dans le programme de sécurité manifestera un niveau plus élevé de conformité aux règlements nationaux en vigueur.
Le programme APEX en sécurité a été lancé en septembre 2011 par une revue de sécurité pilote effectuée à Lomé au Togo. Avant la fin de l’année 2012, cinq autres revues de sécurité pilotes ont été effectuées, couvrant quatre régions, à savoir l’Afrique, l’Asie-Pacifique, l’Europe et l’Amérique latine. Ce programme est fondé sur les normes et pratiques recommandées de l’OACI et les meilleures pratiques de l’ACI. Il se présente sous la forme d’un processus de revue par les pairs appelé Revue de la sécurité, qui comprend une auto-évaluation du niveau de sécurité, une analyse des écarts, des solutions recommandées et l’élaboration d’un plan d’action après une visite sur le terrain à un aéroport (l’aéroport hôte) qui a demandé une assistance pour améliorer son niveau de sécurité.