Le public étant le partenaire principal des forces de l’ordre dans leur lutte contre la criminalité, un Security Day a été organisé par les membres des forces de l’ordre vendredi, réunissant les différentes unités de la force policière au Super U de Grand-Baie. Le but de cette journée de sensibilisation a été de donner un aperçu des différents services offerts par la Mauritius Police Force à la population, tout en leur prodiguant quelques mesures sécuritaires à adopter en vue des célébrations des fêtes de fin d’année.
« Nous visons une police de proximité pour tous les Mauriciens et étrangers. Au lieu que ce soit au public de venir à nous, nous avons choisi d’aller vers eux, car le public est notre partenaire le plus important dans notre combat contre la criminalité. », expliquait Coco Mooroogan, Police Press Officer, en soulignant les paroles de l’Assistant Commissaire de Police, également présent au cours de la cérémonie de lancement : « Avec les fêtes de fin d’année qui approchent, il est important pour la population de savoir comment se protéger sur le terrain. Nous avons organisé cette journée de sensibilisation à Grand-Baie, car c’est l’un des endroits les plus fréquentés de l’île ». En effet, le Security Day, ayant débuté à 10 heures pour clore à 16 heures ce vendredi 7 octobre, a rassemblé beaucoup de curieux, jeunes et moins jeunes, au Super U de Grand-Baie. Elle a été organisée suite au succès sans précédent qu’avait connu le même type d’événement il y a à peine deux semaines à Mahebourg. Au cours de cette journée de sensibilisation, plusieurs stands avaient été installés avec à leur poste, les représentants des différentes unités de la police, à savoir la Crime Prevention Unit, l’Anti Drug and Smuggling Unit, l’Emergence Response Service, la Police du Tourisme, la Scene Of Crime Office, la Police Family Protection Unit, la National Coast Guard et la Brigade pour la Protection des Mineurs, entre autres. Chacun de ces représentants s’évertuait à expliquer le mode opératoire de son unité à la population tout en leur fournissant des conseils pratiques dont ils doivent tenir compte afin de ne pas être victimes d’incidents quelconques ; la prévention étant le meilleur moyen de combattre la criminalité.
Famille et enfant ont des droits
Au niveau de la Family Protection Unit, par exemple, la PC Parbhoo expliquait que « le rôle principal de notre unité est de combattre et de régler les problèmes familiaux et les différentes formes de maltraitantes envers les personnes âgées. Nous avons plusieurs centres en charge à travers l’île et nous opérons toujours dans la confidentialité. Nous servons d’intermédiaire dans les familles afin de les aider à résoudre leurs problèmes. » Le rôle de la Brigade pour la Protection des Mineurs ne diffère pas tellement du leur si ce n’est qu’il traite strictement des cas des personnes âgées de moins de 18 ans. « Nous sommes là afin de veiller à ce que les enfants sachent qu’ils ont aussi des droits. Généralement nous avons affaire à des cas où les enfants sont désobéissants et nous leur offrons un service de counselling afin de les remettre dans le droit chemin. Si le cas oblige, ces derniers devront passer devant un magistrat et seront envoyés dans un centre spécialisé pour une durée indéterminée, dépendant de la volonté de leurs parents. Les cas de prostitution infantile sont aussi ceux dont nous nous occupons le plus souvent », faisait comprendre la PC Seeburn. Le Security Day a été l’occasion pour ces deux unités, principalement dirigées par les femmes, de faire connaître ses droits à la population, peu importe leur rôle dans la société.
Des exemples concrets
En ce qui concerne la Crime Prevention Unit, dont l’optique est de faire régner l’ordre, la discipline et la sécurité en société, englobant ainsi tous les délits auxquels sont victimes les membres de la population et les étrangers, elle s’est chargée de donner des exemples concrets des différentes façons d’éviter d’être l’appât de malfrats. Ces méthodes peuvent se révéler utiles dans la vie de tous les jours — que ce soit lorsque vous passez au guichet automatique, aussi bien que lorsque vous utilisez votre ordinateur. « C’est la première fois que je vois la police organiser ce genre de chose. C’est très intéressant; on y apprend beaucoup de choses. J’espère que ça aura lieu plus souvent », dit Marie-Josée, une habitante de la région de Grand-Baie, visiblement très intéressée par le sujet. Grand-Baie, connue comme étant l’une des premières destinations touristiques, les membres des unités de la National Coast Guard et de la Police du Tourisme ont également tenu à faire le déplacement afin d’apporter, d’une manière ou d’une autre, des conseils efficaces aux étrangers pour que ceux-ci puissent passer leurs vacances sans contraintes.
Enfin, afin d’animer cette journée de sensibilisation comme il se doit, l’unité de la Police Dog a procédé à une démonstration d’adresse des chiens policiers, se terminant par une démonstration d’attaque, impressionnant plus d’un au passage.