C’est à la fin de la semaine dernière que la Quatre-Bornes Tamil Federation (QBTF) a organisé son get together annuel. L’événement a eu lieu à la salle municipale Marie Marot à Quatre-Bornes en présence du vice-Président de la République Parasivum Vyapoory, du vice-Premier ministre, ministre du Tourisme et des Télécommunications Xavier-Luc Duval, du ministre de la Jeunesse et des Sports Yogida Sawminaden, du député Kavi Ramano, du maire de Quatre-Bornes Atmaram Sonoo, du directeur de l’Indira Gandhi Centre for Indian Culture (IGCIC), Sanjai K. Sharma, des présidents et membres des kovils et d’organisations socioculturelles ainsi que des parents et des étudiants suivant les cours dispensés par la fédération.
Dans son discours le président de la QBTF Moorganaden Chadien, a fait mention du spectacle organisé pour le Virashu Pirrapu et salué ses participants.
Le Haut-commissariat de l’Inde, de concert avec l’IGCIC, a fait don d’instruments de musique à la QBTF, ce qui permettra à la fédération d’organiser des cours de musique et de danse à l’intention de ses membres. Ce don a été rendu possible grâce à l’intervention de Lady Jugnauth auprès du Haut-commissariat.
Le président de la QBTF, Moorganaden Chadien, a tenu aussi à remercier le ministère des Arts et de la Culture pour un don additionnel d’instruments de musique avant d’évoquer une requête de sa fédération pour un lopin de terre. Il s’est dit confiant que Xavier-Luc Duval appuiera cette demande auprès des autorités et que la pose de la première pierre d’un bâtiment se fera dans un proche avenir.
La QBTF s’attend aussi à ce que le ministère de la Jeunesse et des Sports fasse quelque chose pour les jeunes de la fédération, tout en se félicitant du soutien obtenu jusqu’ici du ministre de tutelle, Yogida Sawminaden. Enfin, le soutien continuel de la mairie ces vingt dernières années a été souligné.
Le get together a été agrémenté d’un spectacle de magie sous la baguette de Vassen Annamalai, d’un numéro de danse par les étudiants de Senthil Arnachellum, de chants interprétés par Vani Tirvengadum et accompagné par Ashvin Jodhun de l’orchestre Saptaswara, et de peinture faciale pour les enfants.