Comme prévu samedi dernier, la première journée familiale de Special Olympic Mauritius (SOM) s’été tenue au collège Saint-Andrews à Rose-Hill. Des numéros de danse, un témoignage, des discours et des remises de prix étaient au programme. Le moment le plus attendu étaient la désignation des quinze athlètes sélectionnés pour les Jeux mondiaux d’été qui se tiendront à Los Angeles en 2015. Ils sont donc dans la tranche d’âge de 8 à 23 ans et seront accompagnés de cinq entraîneurs et de deux délégués. Les disciplines pour lesquelles ils seront en action sont le bocce et l’athlétisme.
Malgré le mauvais temps pendant tout le week-end, il y avait une dizaine d’associations présentes ainsi que des parents et des dirigeants. Les qualifiés sont donc Dina Teeluck, Leckna Beejaghusingh, Jessica Lindor, Alexandre Armoogum, Teelesh Deeljore, Brandon Grégoire, Azmad Lullmohamub, Jaya Dowhoo, Anaïs Sylva, Atmaram Nastili et Ashley Telvave et quatre autres athlètes en provenance de Rodrigues dont la participation reste à confirmer.
De ce fait, une forte délégation de 22 personnes représentera Maurice lors de ces Jeux mondiaux. « Le but de l’organisation est de montrer que les personnes ayant une déficience mentale peuvent réussir dans le domaine du sport. Nous voulons également que la société ait un regard différent vis-à-vis d’eux », a fait ressortir Satyagan Choytun, directeur national de SOM.
La remise des équipements a pu avoir lieu grâce au NGO Trust Fund, qui avait fait un don de Rs 53 000 au SOM. C’est ainsi que des ballons de basket-ball et football, des sifflets et des chronomètres ont pu être remis aux différents clubs. « Je remercie le ministère de la Jeunesse et des Sports pour l’aide qu’il nous apporte quand il faut faire des déplacements et pour les médailles également », souligne Jean-Marie Malepa, président de SOM.
Il y avait en effet plusieurs athlètes qui ont été récompensés pour leurs performances réussies l’an dernier dans différentes disciplines. Ce qui a apporté une touche d’émotion à l’événement était le témoignage de Sabrina Katowah, parent d’un des athlètes de SOM, qui a partagé le bonheur que cela lui procure de voir le développement et l’évolution de son enfant au sein de cette association.
Pour terminer, le président et le directeur national de SOM ont présenté le calendrier 2014 avec deux projets précis. En premier lieu, il y aura le lancement du Youth Activation Forum, qui permettra aux jeunes de 12 à 25 ans de faire du social et de se mobiliser pour venir en aide à ceux qui sont autrement capables en sensibilisant la population. Cette activité est prévue pour le mois de novembre et regroupera plus de cent jeunes.
Deuxièmement, SOM prévoit d’innover avec le projet Athletes Leadership Council. Dans ce cadre, deux athlètes par club ayant un bon niveau sportif formeront un club et auront la responsabilité de procéder à la détection d’athlètes susceptibles d’intégrer Special Olympic Mauritius. « L’objectif est de laisser une certaine autonomie. Ainsi, ils comprendront que leurs opinions sont importantes. Nous ne voulons pas leur imposer quoi que ce soit », a souligné Satyagan Choytun.