Vela Gounden, sa fille Carina, tous deux engagés dans le social, et des habitants de Souillac réclament l’arrêt immédiat des travaux en cours dans un espace vert pour l’aménagement de toilettes à l’intention des employés du District Court de la localité. C’est dans le cadre de la transformation d’une partie du village de Souillac en Heritage Site que des travaux sont entrepris afin de rendre attrayante la partie abritant de nombreux bâtiments anciens.

« Les espaces verts se font rares, et lorsqu’il y en a encore, on choisit d’y construire, en plein milieu, des toilettes, malgré le fait qu’il y ait suffisamment d’espace dans les prémices de la nouvelle cour pour en construire. Dans cette même partie, se trouve aussi la nouvelle District Court. À côté, nous avons ce petit espace vert qui aurait pu faire le bonheur des fonctionnaires qui se reposeraient le temps de leur pause déjeuner au lieu de rester enfermés », expliquent-ils. Ils poursuivent : « On aurait pu imaginer cet espace vert qui accueillerait les futurs visiteurs du Heritage Site, embelli et transformé en espace de tranquillité. Au lieu de cela, voilà que des toilettes pour la District Court sortent de terre dans cet espace. » Les habitants, en colère, se demandent « pourquoi empiéter sur cet espace vert alors qu’il y a de la place dans l’enceinte de la District Court » et « ce que pense Manish Gobin, député de la région, par rapport à cela ».

Vela Gounden et Carina rappellent que lors d’une visite des lieux effectuée tout récemment par 12 “stakeholders”, comprenant le président du Village Council de Souillac, des représentants du Ministry of Public Infrastructures, du Ministry of Housing and Lands, un Principal Court Officer, le Technical Manager du National Heritage Fund, avaient tous émis une objection par rapport à la construction de ces toilettes dans cet espace vert. « Alors que vaut la consultation avec ces “stakeholders” désignés si on n’a que faire de leurs objections ? » se demandent-ils. Ils ont également appris que s’ouvrira bientôt, non loin de cet espace, le nouveau Health Office de Souillac. « Autant dire que nous plaignons déjà les gens qui y travailleront », disent-ils.

Père et fille rappellent que, par le passé, ces planificateurs avaient l’intention de mettre des toilettes en plein milieu du Jardin de Telfair. Mais malgré les travaux avancés, le Village Council avait obtenu le “pulling down” de ces murs. « Aujourd’hui, ce jardin n’est pas défiguré et les toilettes sont dans un coin où elles n’importunent personne. Nous demandons l’arrêt immédiat de ces travaux et que les choses soient mieux réfléchies avant de venir défigurer et condamner un lieu agréable en un jardin qui n’a pour but que d’abriter une fosse septique », soulignent-ils. Ils regrettent que la solution de facilité ait primé. « Mais nous refusons de sacrifier un autre espace vert, qui est surtout un atout pour le Heritage Site », disent-ils.