Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, met le cap demain sur New York, aux États Unis, où il assistera cette semaine (mercredi et jeudi) au troisième forum sur le « Sport for Peace and Developpement ». Un forum qui se déroule chaque deux ans et qui se tiendra à la Tribune des Nations Unies. L’objectif de ce forum est de faire un état des lieux du succès et des défis d’utiliser le sport comme un outil de développement humain, mais aussi comme vecteur de paix pour un avenir meilleur.
Forum placé sous le thème « Creating a Common Vision », les différents « high level stakeholders » des États présents, aussi bien que ceux du monde académique et des affaires entre autres, discuteront de l’impact du sport dans le cadre de l’aboutissement des Millenium Developpement Goals. Les participants à ce forum auront également l’occasion de débattre sur d’autres issues qui affectent le sport et ses organisations, telles que la protection des jeunes, l’égalité des genres et l’intégrité même du sport.
Il convient de souligner que ce forum est organisé conjointement par le bureau des Nations Unies sur le « Sport for Peace and Developpement », le Comité international Olympique et le Comité olympique américain. Le secrétaire-général des Nations Unies, Ban Ki-moon, aussi bien que le président du CIO, Jacques Rogge, seront les principaux orateurs.
Soulignons que les discussions seront axées sur les thèmes suivants: l’intégration et le plan sur le Développement et la Paix, la Culture de Paix à travers le sport, le sport et l’intégration sociale, le sport et le développement social et capitaliser sur le partenariat et les réseaux sociaux. Il est à noter que plusieurs « high profil » orateurs prendront la parole au cours de ce forum, nommément Hugh Robertson, ministre des Sports et du Tourisme de la Grande Bretagne et de l’Irlande du Nord, Aldo Rebelo, ministre des Sports du Brésil, Mario Pescante, membre et président de la International Relations Commission du CIO, Sir Philip Craven, membre du CIO et président du International Paralympic Committee et Wilfried Lemke, conseiller spécial du secrétaire-général des Nations Unies sur le « Sport for Developpement and Peace ».