Le Sud-Africain Christo Potgieter a séduit plus d’un à l’occasion de l’ISPA Mauritius Squash Open 2013, disputé du 14 au 18 dernier au Suffren Hotel au Caudan. En quatre matches, le Sud-Africain en a remporté autant de victoires et n’a concédé le moindre set.
L’opposition était-elle à la hauteur pour contrer la raquette sud-africaine ? Pour Adrien Wehrli, secrétaire général de la Mauritius Squash Rackets Associations (MSRA), certains joueurs avaient un bon palmarès mais Christo Potgieter, 248e mondial, a évolué nettement au-dessus.
« Nous avons vu un Potgieter bien préparé et motivé afin de réunir toutes les conditions possibles de son côté pour être le favori au titre. Il a confirmé du coup son statut de champion journée après journée de ce ISPA Mauritius Squash Open 2013 », fait ressortir le secrétaire général de la MSRA.
Le Sud-Africain a pris la mesure du Mauricien Charles Mamet 3-0 (11-7/11-7/11-6) d’entrée de compétition avant d’enchaîner une autre victoire contre le Réunionnais Pascal Lincou 3-0 (11-6, 11-8, 11-9). Lors de la demi-finale, Potgieter n’a pas fait dans la dentelle face au Namibien Andrew Forrest, s’imposant 3-0 (11-2, 11-4, 11-4) pour décrocher son billet pour la finale.
Lors de l’ultime rencontre de la compétition face au Réunionnais Billy Paton, Christo Potgieter a démontré une certaine régularité afin de faire la différence 3-0 (11-6, 11-5, 11-8) et enlever par là même son deuxième titre dans cette compétition après celui de 2010. Les observateurs se demandent maintenant si le Sud-Africain sera au rendez-vous pour l’édition 2014 afin de défendre son titre. Le secrétaire général de la MSRA laisse entendre que toutes les options demeurent possibles et que tout dépendra des sponsors associés à cet événement.
« Il nous avoir des ressources nécessaires, surtout financières, afin de faire venir de bons joueurs comme Christo Potgieter notamment. Il aurait souhaité venir défendre son titre, mais le reste devra suivre. Ceux qui étaient présents à l’ISPA Mauritius Open 2013 ont pu découvrir les qualités des joueurs, particulièrement du vainqueur. Nous sommes aussi un peu déçu de la prestation du Pakistanais Muhammad Khan, 408e mondial, qui n’a pas été à la hauteur des espérances », ajoute-t-il.
Soulignons que l’ISPA Mauritius Squash Open 2013 était doté d’un prix de Rs 50 000.