Les membres du conseil des étudiants du collège du St Joseph, en union avec ceux du conseil des étudiants du collège Lorette de Curepipe, ont organisé, mercredi dernier, dans la cour du St Joseph, une Journée de l’Amitié dans le but de renforcer les liens entre les deux établissements voisins.
Afin de mieux clôturer le second trimestre, les membres du conseil des élèves des deux collèges, avec le soutien des enseignants, ont organisé la Journée de l’Amitié, plus communément connue, en 1994, sous le nom “Jeux sans complexes”. Cette journée d’activités comprenait des épreuves telles que le meilleur mangeur de brioche, des courses “kadadak”, le tug of war et une course sur sol glissant… des jeux d’antan, remplis de créativité, faisant appel à la chance et à la capacité intellectuelle des élèves. Ils étaient organisés par et pour les élèves.
Les membres du conseil des étudiants expliquent au Mauricien que « nous voulons perpétuer cette tradition, qui date de 20 ans, chez nos deux collèges. Ces activités existaient déjà dans le passé, et ce serait une bonne chose de renforcer les liens entre nous ». Cette journée était aussi l’occasion pour les non-sportifs de participer à des activités scolaires.
« La journée s’est très bien passée. Il y avait une très bonne participation au niveau des équipes des deux collèges. La timidité n’étant pas au rendez-vous, nous avons constaté une certaine joie de vivre, des rires et beaucoup d’amusement lors des activités. Il n’y avait pas de perdants, nous en sommes tous sortis gagnants ». Les élèves espèrent, de ce fait, que les générations futures prendront exemple sur eux pour que « l’amitié entre les deux collèges grandisse de plus en plus au fil des années ».