Le véhicule de police accidenté et la victime, Rohit Gobin en médaillon

C’est la tristesse chez les Gobin, à Bois-Chéri, alors que ce vendredi était censé être un jour de réjouissances, la fille de Rohit Gobin (58 ans) fêtant ses 18 ans. « Mo ser gagn 18 an zour fineray mo papa. Mo lot ser ti gagn so laz yer (mercredi, Ndlr) », avance le fils de…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In