Un habitant de Ste Croix, âgé de 58 ans, et sa mère ont été victimes d’une bande d’individus qui ont saccagé leur maison, hier, samedi 3 novembre.

Dans sa déclaration, le quinquagénaire a expliqué qu’il était dans sa cour quand il a entendu sa mère crier : « Ki zot pe avoyer ici, ki zot gagner, zot pe craze mo vitre ». En se dirigeant vers la porte, il aurait vu son voisin caillasser sa maison. Craignant pour sa sécurité, il est monté sur le toit et, de là, il dit avoir aperçu ses voisins, dont deux hommes, deux femmes et un groupe de huit enfants, lancer des pierres et un pneu de moto usagé sur sa maison.

Son chauffe-eau solaire, le réservoir d’eau et des vitres ont été endommagés. La valeur des dégâts est estimée à environ Rs 50 000. Les raisons de cet incident demeurent encore inconnues.

La police de la localité a ouvert une enquête pour faire la lumière sur cette affaire.