Sylvestre Yan Too Sang réalisera-t-il son objectif ? À savoir, se retrouver sur un podium au cours des championnats du monde de poomsae (compétition technique en taekwondo). Pour sa quatrième participation à cette compétition qui se déroule à partir d’aujourd’hui au Olympiets Sports Complex à Vladitostock en Russie, celui qui avait terminé à la sixième place lors de la dernière édition en Ouzbékistan aspire sans doute à mieux.
Le Mauricien sera engagé dans la catégorie Masters +50 ans, tandis que l’autre combattant mauricien engagé, à savoir Dhiraj Ramful, sera en action chez les Second Seniors. Ce dernier en sera à sa première expérience à une compétition d’une telle envergure. D’ailleurs, cette compétition, qui en sera à sa sixième édition, regroupera 570 combattants venant de 52 pays. Un nombre record de participants du fait que la quatrième édition organisée au Caire deux ans de cela avait attiré 565 participants.
Toujours est-il que les États-Unis présenteront le plus grand nombre de combattants, soit 24. Qui plus est, tous les combattants revêtiront pour la première fois les équipements reconnus officiellement par la World Taekwondo Federation (WTF). La compétition se déroulera sur trois courts différents et cinquante arbitres seront sollicités pour cette compétition qui s’achèvera dimanche. 
La formule de la compétition s’avère que les participants de toutes les catégories seront en action pendant deux tours. À l’issue de cette première étape, la moitié des engagés sera qualifiée pour les demi-finales. Par la suite, les huit meilleurs obtiendront leur visa pour la finale. Les quatre meilleurs seront ensuite récompensés et obtiendront des médailles et des certificats.
Au cours de la cérémonie d’ouverture prévue aujourd’hui sont prévues des démonstrations de poomsae par des équipes russes, philippines, turques et vietnamiennes. Il est à noter qu’une réunion extraordinaire du Conseil de la WTF se déroulera aujourd’hui. Parmi les décisions à être prises figure le choix des pays hôtes des championnats du monde de poomsae l’année prochaine et des championnats du monde de taekwondo en 2013.