Étudiant à l’université de Nottingham en Angleterre dans le domaine de l’architecture, Sheldon Yan Too Sang s’est illustré au cours d’une récente compétition de taekwondo. Engagé dans le British Student Taekwondo Federation National, le jeune combattant de 23 ans a décroché l’or en poomsae (compétition technique). Cette compétition avait réuni plus de 400 combattants venant de 34 universités.
Lors de la finale, Sheldon Yan Too Sang s’est retrouvé face à un Mexicain vainqueur des deux dernières éditions. Les juges ont alors eu des difficultés à les départager et ont finalement penché en faveur du Mauricien. Une performance qui réjouit son père, Sylvestre, lui-même adepte de cette discipline. « Il a pu être à la hauteur lors de cette compétition relevée. Cela constitue une motivation, car il doit concilier études et sport. D’ailleurs, la filière pour laquelle il a opté demande beaucoup d’application ».
Il est à noter que Sheldon Yan Too Sang avait suivi un stage en Corée du Sud l’année dernière. Il avait également participé aux championnats du monde juniors en 2011 à Vladivostok en Russie et avait obtenu la 22e place chez les juniors.