La Tertiary Education Commission effectuera à compter du mardi 8 mai son deuxième Quality Audit dans les institutions tertiaires publiques, soit l’Université de Maurice, l’Université de Technologie de Maurice, le Mauritius Institute of Education, le Mahatma Gandhi Institute, le Rabindranath Tagore Institute, le Fashion Design Institute et le Mauritius College of the Air. Cet exercice vise à évaluer la qualité de l’éducation dispensée et à déterminer si les programmes et ressources disponibles sont aux normes internationales.
La Quality Assurance and Accreditation Division (QAAD) de la Tertiary Education Commission a été mise en place en 1997 avec pour mandat de veiller à la qualité de l’enseignement supérieur dans les établissements d’Enseignement Supérieur publics. Son objectif : encourager les institutions à mettre en place des mécanismes d’assurance qualité pour garantir celle de leurs programmes, évaluer de manière critique la Quality Assurance Framework, aider à la rendre conforme aux normes internationales et exiger que les institutions élaborent des directives pour promouvoir les bonnes pratiques et l’innovation dans l’enseignement et la recherche. La vérification de la qualité est réalisée par un comité de vérification approuvé comprenant des experts internationaux et locaux dans le domaine de l’Assurance Qualité. Le QAAD assiste toutes ces institutions dans la préparation de leur audit en organisant des ateliers de sensibilisation réguliers et d’autres activités de renforcement des capacités. Un atelier de travail sera d’ailleurs organisé le lundi 7 mai en vue du deuxième cycle d’audit. Le QAAD assiste également les institutions privées dans la mise en place de leurs systèmes internes d’assurance qualité.
Un cycle d’audit est étalé sur cinq ans. Le premier cycle d’audit de qualité à Maurice a commencé en 2005. L’Université de Maurice était la première institution à être auditée. Les institutions tertiaires publics ont été vérifiées sur la base des critères pour les audits de qualité énoncés dans le Audit Quality Handbook publié en 2004. La Commission a publié la deuxième édition en novembre 2010 et les institutions qui vont suivre le deuxième cycle d’audits de qualité se référera aux directives qui y sont définis. Cette deuxième édition aidera les établissements qui se lancent sur les audits de qualité pour la première fois ainsi que les institutions qui ont terminé le premier cycle d’audit et qui feront l’objet du deuxième cycle. Ce manuel fournit aussi des directives pour la réalisation des self-assessments par les institutions et à assembler les informations nécessaires pour être soumis dans le portfolio de l’institution en vue d’un audit externe.
Cette deuxième Quality Audit comprendra ainsi l’évaluation des progrès accomplis par les institutions dans la mise en oeuvre des recommandations du précédent audit. Alors que le premier cycle d’audit a été principalement des audits institutionnels, les audits du deuxième cycle constitueront une continuation de l’approche adoptée dans le premier cycle ainsi que l’exploration de certaines zones thématiques de manière plus approfondie.
L’audit évaluera entre autres, le curriculum, la Quality of Teaching, Learning of Outcomes, Staff Development et le Research and Training.