La première des deux étapes mauriciennes du circuit WTA Mary Pierce Indian Ocean Series doté de $ 10 000 (?Rs 400 000) a débuté lundi à Grand-Baie La Croisette. Le tournoi accueille des joueuses classées dans les 500 mondiales et plus, et regroupe pas moins de 14 pays pour les deux étapes (13-26 juin).
Après l’annulation de l’étape malgache, l’ouverture du circuit s’est effectuée au Tennis Club de La Possession Réunion (6-12 juin) et le titre du simple dames est revenu à la Néerlandaise Shayenne Ewijk (596e) aux dépens de la Française Estelle Cascino (661e), 1-6, 6-4, 6-2. Les deux joueuses font office actuellement de n°3 et 4 de l’étape mauricienne avec la Française Fiona Codino (8) et trois autres indiennes Kyra Shroff (5), Venugopal Tatachard (6), Nidhi Chumulula (7).
Si les deux Mauriciennes en lice, à savoir Emmanuelle de Beer et Olivia Robert, ont chuté d’entrée, l’Indienne Snehadevi Reddy, 511e mondiale, et la Zimbabwéenne, Valéria Bhunu (568e) poursuivent quant à elles leur duel à distance dans les deux extrémités du tableau du simple dames.
L’étape réunionnaise n’a pas souri à l’Indienne Snehadevi Reddy, bien que classée n°1 du tableau. Elle avait perdu en demi-finales 5-7, 4-6, battue par Estelle Cascino, alors que Shayenne Ewijk (2) mit fin au parcours de la Réunionnaise Pauline Payet (7) 6-1, 6-0. Ewijk, 27 ans, a déjà été classée 229 mondiale WTA en 2009. Sa longue expérience acquise sur le circuit pro a prévalu en finale contre Cascino, 20 ans, et déjà classée 462e en 2013.
Par contre, Pauline Payet, 21 ans et classée actuellement 728e mondiale (577e en août 2014), qui croisait d’entrée la trajectoire d’Emmanuelle de Beer, s’est avérée largement au-dessus de son adversaire. Comptant déjà sur le circuit 13 victoires et 9 défaites à son actif contre trois défaites à son adversaire, ce match ne pouvait lui échapper. Emmanuelle de Beer, 19 ans, se classe actuellement 1160e mondiale, après avoir figuré dans les 500 l’an dernier.
On note que la Mauricienne Zara Lennon, 15 ans, était également en lice à l’étape de La Possession. On croit aussi savoir qu’elle y effectuait ses débuts sur le circuit pro en quête de ses premiers points. Mais elle s’est inclinée au 1er tour 2-6, 3-6 face à l’Américaine Sofia Booth, 17 ans. Les Réunionnaises Anita Huitellier, Emmanuelle Giraud et Catherine Roche, toutes très connues du tennis mauricien pour avoir participé ces dernières années au circuit CAT-ITF U12-U14, étaient également engagées à La Réunion. Elles se présentent désormais sous les couleurs françaises.
À ce matin, les résultats du second tour du simple dames disputé hier n’étaient pas encore affichés. Le tournoi se poursuit aujourd’hui avec les quarts de finale des simples et les demi-finales des doubles. Emmanuelle de Beer s’est inclinée d’entrée 2-6, 5-7 contre Nicole Dzenga (Zimb), tandis qu’Olivia Robert a concédé un cinglant 0-6, 0-6 face à l’Indienne Venugopal Tatachar.