source photo : internet

La championne de l’US Open Naomi Osaka a obtenu hier sa qualification pour les WTA Finals (21-28 octobre), réunissant les huit meilleures joueuses de la saison, une première dans la carrière de la jeune Japonaise.

Osaka (20 ans), qualifiée au bénéfice de sa victoire au premier tour du tournoi de Pékin lundi combinée à d’autres résultats, est la troisième joueuse à composter son billet pour Singapour, après Simona Halep, lauréate de Roland Garros et No. 1 du classement mondial, et Angelique Kerber, victorieuse de Wimbledon et No. 3 de la WTA.

“Me qualifier pour ce tournoi de fin de saisoon est un énorme accomplissement” s’est réjouie la Japonaise, installée à la sixième place mondiale cette semaine, son meilleur classement. Osaka est la première Japonaise depuis quinze ans à se qualifier pour les WTA Finals, la troisième seulement au total. La dernière en date était Ai Sugiyama en 2003.