Le Malgache Jean-Richard Randriamanantsoa a enlevé son cinquième titre de rang samedi en finale du simple hommes des championnats Vital de tennis disputés au centre national de Petit Camp. Le coach fédéral est venu à bout de Ryan Wong 7-6, 6-3. Le titre en féminin est revenu à Astrid Tixier, qui signe sa troisième victoire d’affilée en finale contre Shannon Wong, 6-4, 0-6, 7-6.
Plus rien n’arrête le coach malgache sur le circuit national. Il a tout remporté depuis le début de saison, enchaînant succès après succès à la fois sur terre battue et sur dur dans le Yop Open, Mauritius Union Group Open, Emcar Open, Simland Open et enfin les Vital Championships. Samedi, c’était aussi son deuxième titre remporté en finale contre Ryan Wong cette année après leur précédent duel dans le Yop Open.
Signalons toutefois l’absence de Dylan Foo Kune et de Julien Min Fa de ce tournoi, le premier ayant mis le cap sur les Etats-Unis début septembre après sa participation au double manche du circuit ITF U18 tenue à Petit Camp et l’autre ayant regagné la France la semaine dernière.
En demi-finales, le Malgache disposa 6-2, 6-2 d’Hemanshu Rambojun, tandis que Wong a bénéficié du forfait de Dean Dulthummon, blessé lors d’un précédent match en quarts de finale U18 contre Christopher Kwo (2-6, 6-6 (6-6) abn).
Également finaliste en U18, Ryan Wong a cédé en deux sets 4-6, 5-7 contre un surprenant Jason Ah Chuen. Celui-ci a validé sa place en finale aux dépens de Reetesh Newaj 6-0, 6-1. Jason Ah Chuen a réalisé le doublé en s’imposant également en U14 contre Hemanshu Rambojun 6-4, 7-5.
En simple dames, Astrid Tixier a aligné sa troisième victoire contre Shannon Wong, qui l’avait vaincue pour la première fois en cinq finales fin mai dans le Emcar Open. Mais Tixier a repris depuis le dessus dans leurs trois derniers face-à-face, incluant celui de samedi dernier.
Il reste toutefois à souhaiter que le prochain tournoi attire plus d’opposition dans les deux principaux tableaux qui, autrement, restent quand même assez clairsemés.