La mairie de Curepipe hausse le ton envers les propriétaires laissant leur terrain à l’abandon. « Des inspections plus régulières et des sanctions sont prévues », dit le maire de la ville, Hans Marguerite, qui déplore l’indifférence des citadins face à cette situation.

D’un côté, il y a la municipalité de Curepipe qui accélère les projets de construction, de nettoyage et de rénovation pour rendre sa beauté à la ville, et, de l’autre, il y a les propriétaires de terrains en friche qui sont indifférents face à l’appel de la mairie. « La municipalité a pour responsabilité de nettoyer les terrains non viabilisés, mais pas les propriétés privées laissées à l’abandon. Nous avons fait comprendre cela à plusieurs reprises. Malheureusement, beaucoup de propriétaires de terrains privés ne prennent pas notre avertissement en considération et pensent que c’est la responsabilité de la mairie de nettoyer leurs terrains », déplore le maire. Il indique que la mairie a ainsi décidé d’agir de façon plus sévère contre les propriétaires.