Les dernières prévisions de Statistics Mauritius pour le secteur du tourisme ne constituent nullement une surprise devant la tendance enregistrée depuis le début de l’année. En effet, le nombre d’arrivées touristiques et le montant des recettes brutes ont été révisées officiellement à la baisse.
Au lieu des 980 000 touristes annoncés en début d’année, Maurice devra se contenter de quelque 960 000 visiteurs, soit une baisse de 0,5% par rapport aux 964 642 de l’année dernière. Sur la base de ces données, la Banque de Maurice a rajusté à la baisse de 0,4% les recettes brutes, qui devront être de l’ordre de Rs 42,5 milliards au lieu des Rs 42,7 milliards.
Cette baisse est prévue en dépit du fait qu’au cours du premier semestre de cette année, les recettes touristiques ont progressé de 10,5% pour atteindre Rs 23,5 milliards. De ce fait, l’unanimité semble se dessiner à l’effet que le prochain semestre risquera d’être encore plus difficile pour le tourisme mauricien.
Du côté du secteur des exportations, les perspectives semblent être moins inconfortables vu les commandes enregistrées d’Afrique du Sud par les entreprises pour le troisième trimestre. Au cours de la période allant de janvier à juillet, les recettes d’exportations ont été de Rs 26,6 milliards contre Rs 26,2 milliards pour la période correspondante l’année dernière, soit une progression de 1,3%.
Ces éléments seront pris en compte par la Banque de Maurice à l’annonce le mois prochain de la nouvelle révision à la baisse du taux de croissance pour cette année.