Les matches s’intensifient pour les quatre jeunes raquettes mauriciennes qui entament leur deuxième semaine de tournée dans la région parisienne. Après une victoire au premier tour du simple hommes, Saheel Busguth a affiché ses limites en cédant hier au 2e tour dans le tableau adulte du tournoi du Racing Club. Il s’incline 0-6, 4-6 contre Alexandre Verlaguet, un joueur de 2e série classé 15. Par contre, Thomas Clark, Christopher Fok Kow et Anthony Kwok abordent aujourd’hui le 4e tour.
Le tableau du simple hommes du tournoi du Racing Club est sensiblement plus relevé que celui du précédent tournoi de Bougival. Il propose aux jeunes des adversaires classés tout au moins 15/0 en 2e série. Si Busguth, 15 ans, a cédé, les trois autres ont quand même jusqu’ici fait fi de l’opposition pour se retrouver vraisemblablement aux portes des huitièmes, voire mieux.
Hier, Christopher Fok Kow est resté ferme au 3e tour contre Stanislas Oberty, classé 15, en poussant ce dernier à l’abandon au 2e set. Le Mauricien menait 6-3 au premier set. Samedi, il avait sorti d’entrée 4-6, 6-1, 6-4 Benjamin Driguez, classé 15/2, et dimanche il avait pris la mesure de d’Alexandre Poidevin, classé 15/0, sur le score de 7-6, 6-3. Trois matchs serrés pour ce jeune de 14 ans.
Thomas Clark et Anthony Kwok, tout deux âgés de 15 ans, n’ont pas été en reste. Le premier s’est défait aux 2e et 3e tours de deux adversaires classés 15, d’abord Thomas Tuslasne sur le score de 6-1, 6-4, puis Théo Hennebij 7-6, 7-5. S’il faut effectivement « des matchs très solides », comme l’affirme Astrid Tixier, qui coache le quatuor lors de cette tournée, il n’en reste pas moins que Thomas Clark devra s’accrocher aujourd’hui au 4e tour face à Louis Arnaud, un joueur classé 5/6, donc un cran au-dessus du précédent adversaire. Samedi, Clark avait gagné 6-1, 6-2 contre Damien Ossart, classé 15/2.
Idem pour Anthony Kwok, qui a tout à gagner en passant lui aussi le 4e tour. Il avait gagné 6-2, 6-1 contre William Abremont (15/2) samedi, puis dimanche contre Pierre Gombet (15/1), 6-2, 6-3 et Mathieu Vincent (15), 6-2, 6-3.    
Parallèlement au tournoi du Racing, les quatre jeunes sont en lice en 15-16 ans au tournoi de Montrouge, qui a débuté dimanche. Shaheel Busguth a accédé au 2e tour 6-4, 6-3 aux dépens de Pierre Emmanuel Kassubeck, classé 15. Il sera en action demain en quarts de finale.
Anthony Kwok, qui s’est imposé d’entrée 7-5, 6-1 face à Matys Rhins (15/1), joue aujourd’hui en 8es de finale contre Antoine Giudicelli, un adversaire très valable classé 15/0. Christopher Fok Kow a passé lui aussi le 1er tour 6-2, 6-0 contre Iranja Rabarijaona, un Malgache classé 15-1. Il affronte en ce jour Robin Beillan, classé 15/0.
Par contre, Astrid Tixier a préféré retirer Thomas Clark du tournoi de Montrouge vu qu’il a gagné lundi soir au Racing et qu’aujourd’hui il est engagé au 4e tour à la même heure où il devait jouer à Montrouge. « Il a trop de tournois qui se chevauchent », avoue la coach.
Les quatre jeunes sont également en lice à partir de jeudi en 15-16 ans au tournoi du Racing Club. Ensuite, ils seront engagés en simple hommes au tournoi de Suresnes (adultes) qui débute vendredi.