Le gymnase de Malabar à Rodrigues s’apprête à accueillir ce week-end la première édition d’un tournoi international de boxe. Un tournoi avec une certaine saveur des Jeux des îles si on tient en considération la présence de pugilistes mauriciens, rodriguais, réunionnais et seychellois. Le coup d’envoi sera donc donné cet après-midi avec onze demi-finales à l’affiche, alors que la journée de demain sera consacrée à quinze finales.
À l’issue du tirage au sort effectué hier matin, il va de soi que les représentants mauriciens auront affaire à forte partie d’entrée de jeu. À l’image de Yannish Hurpersad, qui croisera le fer avec le Réunionnais Dimitri Rodriguez dans la catégorie -56 kg, et de John Colin, qui trouvera sur sa route le Réunionnais Bertrand Basquet chez les -60 kg. Cette dernière catégorie s’annonce très relevée avec notamment la présence d’Andrique Allisop, vainqueur de Bruno Julie en finale des derniers Jeux des îles et qualifié pour les Jeux Olympiques de Londres. Par contre, Donovan Gérie s’est retrouvé sans adversaire chez les -49 kg, le Rodriguais Fleurot Louis ne pouvant faire le poids et étant contraint d’évoluer dans la catégorie supérieure. De ce fait, Gérie livrera un combat sans enjeu demain face au perdant Fleurot Louis/Ludovic Bactora.
Du côté du staff technique mauricien, on prend très au sérieux cette première sortie internationale de la saison. « Ce tournoi régional nous permettra de prendre des repères en vue des compétitions futures. Nous pourrons ainsi déceler ceux sur lesquels nous pourrons compter lors des échéances continentales », souligne l’entraîneur national, Judex Bazile. Au sein de ce groupe se trouvent des boxeurs ayant déjà fait leurs preuves au niveau international, à l’instar de Ludovic Bactora, Cédric Olivier et John Colin.
Il s’agira donc de voir à l’oeuvre la nouvelle garde constituée de Yannish Hupersad, Jean-Luc Rosalba, Lendo Samoisy ou encore des juniors Jason Sabine, William Leung, Christopher Alberte et Christian Payet. « Ce sera l’occasion pour la plupart de ces boxeurs d’enchaîner deux combats. Ce sera une expérience intéressante et ils auront à se montrer très forts dans la tête », avance Judex Bazile.
Il faudra également suivre avec un certain intérêt la prestation des boxeuses Tessa Dumas et Isaura Ratna, surtout dans l’optique de la réintroduction de la boxe féminine aux prochains Jeux des îles. « Nous pensons également aux Jeux du Commonwealth. Ce sera l’occasion pour elles de démontrer leur potentiel, car il nous faudra une certaine continuité dans le travail » enchaîne l’entraîneur national.
Ce dernier aura aussi un oeil sur la prestation des Rodriguais, car ces derniers sont susceptibles d’intégrer la présélection nationale. D’ailleurs, Ashley Agathe, Aniel Lisette et France Augustin s’étaient défendus honorablement au cours des derniers championnats nationaux Elite.