Comme attendu, l’équipe de PAD & Co. a survolé le tournoi féminin de volley-ball organisé par la Fédération mauricienne des sports corporatifs (FMSC). Pour preuve, sa nette victoire lors de la rencontre finale aux dépens de la Mauritius Commercial Bank, samedi dernier au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas. Une victoire acquise sur le score de 25-11 et 25-10 qui lui permet ainsi de conserver son titre. La troisième place au classement final est revenue à la Barclays Bank.
L’entraîneur de l’équipe championne, Melchior Miniopoo, était confiant quant à ce nouveau sacre. « La victoire fut relativement aisée. Les joueuses étaient motivées et voulaient maintenir leur suprématie. Elles ont donc réussi leur pari ». Cette escouade de PAD & Co. était constituée de Heidy Bauda (capitaine), Géraldine Verrière, Christelle Martinson, Agnès Mootooveeren, Stacy Armoogum, Christelle Madré, Martine Kelly, Cordelia Deschamps, Karishma Monuruth, Mary-Jane Retournée et Stéphanie Koo.
Du côté de la Super Cup, PAD & Co. semble également bien partie pour maintenir son hégémonie. D’autant qu’elle demeure la seule formation invaincue jusqu’ici suite à la défaite de Médine face à la Cargo Handling Corporation. Et ce, à l’issue d’un duel riche en rebondissements lundi dernier et au cours duquel cette dernière formation a fait la différence sur le score de 16-25, 25-13, 25-23, 20-25 et 15-12.
PAD & Co. a pour sa part éprouvé moins de difficultés pour repousser le challenge de Grays en trois sets (25-15, 25-15 et 25-18). L’avant-veille, l’entreprise de Riche Terre avait dominé Phoenix Beverages Ltd sur le score de 25-11, 25-9 et 25-12. Le même jour, Médine avait disposé de Grays en trois manches (25-18, 25-18 et 25-23). Victoires en trois sets également pour La Sentinelle et Phoenix Beverages Ltd, lundi dernier. Le premier nommé disposant de United Basalt Products (25-16, 25-15 et 25-13) et PBL prenant la mesure de la Municipalité de Curepipe (25-18, 25-8 et 25-20).
La compétition se poursuit lundi à partir de 18h30 avec quatre rencontres au programme, à savoir Municipalité de Curepipe/UBP, PBL/Grays, La Sentinelle/Médine et PAD & Co./CHC. Cette dernière rencontre devrait constituer le tournant décisif de ce championnat.