Poursuivie en Cour intermédiaire, l’ex-conseillère Bhimla Ramloll a comparu ce matin devant la vice-présidente de cette instance judiciaire, la juge Renuka Dabee. Alors que Bhimla Ramloll allait être fixée sur son sort ce matin, la magistrate a fait savoir que le jugement n’était pas prêt et l’a renvoyé à une date ultérieure. Le procès est intenté par l’Independent Commission against Corruption (ICAC). Bhimla Ramloll est poursuivie pour trafic d’influence. Elle est accusée d’avoir reçu Rs 259 000 le 27 octobre 2007, à Orchard Tower, de Viraj Poorun et Mohamed Izac Domah pour l’attribution d’étals au marché de Quatre-Bornes.
Me Kaushik Goburdhun, avocat de l’ICAC, ainsi que Me Yousuf Mohamed, Senior Counsel et avocat de Bhimla Ramloll, avaient présenté leur réquisitoire le 3 avril dernier. Plusieurs témoins avaient été entendus dans le cadre de cette affaire, dont Jean-François Dorestan, Chief Executive Officer à la mairie de Port-Louis, l’enquêteur Jhugroop de l’ICAC, le constable Laval, de la police des jeux, et le Senior Inspector de la mairie de Quatre-Bornes, Gopal Dookhee.